Articles de presse

France Bleu : 19 avril 2016

Sud-Ouest : 2 août 2011

     

Tursac

« Histoires d'os » au Préhistoparc

 Gilles et Brigitte Delluc donnent une conférence ce soir au Préhistoparc. archives t. C.-J.

Gilles et Brigitte Delluc donnent une conférence ce soir au Préhistoparc. archives t. C.-J.


C'est une soirée exceptionnelle que propose aujourd'hui le Préhistoparc de Tursac, dans le cadre de ses nocturnes estivales. Gilles Delluc, médecin chef des hôpitaux et docteur en anthropologie et préhistoire (Paris VI) livrera, à partir de 21 heures, les révélations d'une communication en image présentée en décembre 2010 à l'Académie nationale de médecine de Paris : « Histoire d'os, les maladies de l'homme préhistorique ».

Et pour le préhistorien, la description débute il y a au moins 7 ou 8 millions d'années, avec l'acquisition de la station debout. « Faire tenir le crâne sur le rachis et s'aventurer sur ses deux pattes de derrière, marcher ainsi et même courir sont des exploits d'équilibriste… »

En mettant en parallèle les examens des os de nos ancêtres avec, dans une moindre mesure, l'étude des représentations humaines sculptées ou dessinées par Cro-Magnon, Gilles Delluc avance notamment que l'arthrose existe pratiquement depuis toujours et qu'à part quelques rares exceptions, on ne retrouve pas la trace de cancers, ni de caries dentaires… Des constatations parmi d'autres, qui seront développées ce soir à Tursac.

Pratique. « Histoire d'os », par Gilles Delluc avec la collaboration de Brigitte Delluc : ce soir à 21 heures au Préhistoparc de Tursac. Tarifs : 6 euros pour les adultes, 3 euros pour les 6-10 ans et gratuit pour les moins de 6 ans.

Renseignements et réservations au 05 53 50 73 19 ou sur www.prehistoparc.fr.

Titia Carrizey-Jasick     

           

Sud-Ouest : 11 juillet 2011

Tursac

Le Préhisto Parc s'anime le mardi soir

 Christophe Vigerie aidera à approfondir ses connaissances sur la relation entre l'homme et les outils. photo titia carrizey-jasick

Christophe Vigerie aidera à approfondir ses connaissances sur la relation entre l'homme et les outils. photo titia carrizey-jasick

 

« Je trouvais regrettable de ne pas davantage profiter des atouts d'un outil pédagogique extraordinaire. La visite comme les animations du site offrent déjà l'opportunité de découvertes visuelles et interactives, nos nouvelles soirées thématiques vont apporter une autre dimension dans l'exploration de l'histoire de nos origines… » Directrice du Préhisto Parc à Tursac depuis 2009, Évelyne Delibie s'enthousiasme déjà à la veille de la première nocturne estivale, programmée pour demain.

Conçu en collaboration avec le professeur Jean-Louis Heim, paléoanthropologue au Muséum d'histoire naturelle de Paris, l'aménagement de ce vallon blotti au cœur de la vallée de la Vézère offre des reconstitutions de scènes grandeur réelle de la vie quotidienne des hommes qui ont occupé ces lieux de - 80 000 à - 10 000 ans avant notre ère. La chasse au mammouth et à l'ours, la pêche au harpon, les campements, etc. proposent une vision concrète d'un passé lointain. On peut aussi s'essayer aux gestes de nos ancêtres, avec des démonstrations de taille de silex et d'obtention du feu, ou des initiations au tir au propulseur.

Préhistoire vivante

Les nocturnes estivales permettront aux visiteurs une découverte plus approfondie. Elles débuteront dès 20 heures avec un exposé thématique, avant le départ pour une visite libre du parc, grâce à des éclairages adéquats autour de chaque scène. Après être passés par la hutte de Malta, afin d'y visionner un film sur les us et coutumes de Neandertal à Cro-Magnon dans la vallée de la Vézère, les visiteurs seront invités à poursuivre leur route dans les pas des hommes préhistoriques…

Pratique. Soirées « des hommes et des outils » par Christophe Vigerie, demain et mardi 26 juillet, ainsi que les 9 et 16 août à partir de 20 heures ; soirée tapas et conférence paléo-pathologie « les maladies de l'homme préhistorique », par Gilles et Brigitte Delluc, mardi 2 août à partir de 20 heures.

Tarifs visite du parc et soirée : 13,50 € pour les adultes, 6 euros pour les 6-18 ans et gratuit pour les moins de 6 ans. Renseignements et réservations au 05 53 50 73 19 ou sur www.prehistoparc.fr.

Titia Carrizey-Jasick

Sud-Ouest : 19 mai 2011

Tursac

Une journée d'évasionTwitter Diggit StumbleUpon

 Chaque année, l'association Évasion culturelle à Tursac organise une journée préhistoire. Le rendez-vous de l'édition 2011 est programmé pour samedi 21 mai, avec une sortie sur le site du Regourdou. Regroupement à 13 h 30 devant l'église de Tursac pour le départ vers Montignac puis visite du site et du musée pour un voyage à l'époque néandertalienne (ici - 50 000 ans) et une rencontre avec l'histoire de Roger Constant, inventeur des lieux, et observation des ours.

À 15 h 30, pour ceux qui le désirent, il y aura une petite randonnée autour du Regourdou.

Participation : gratuite pour les adhérents à l'association et les enfants, 4 euros pour les non-adhérents. Renseignements au 05 53 06 93 36 ou sur www.ecatursac.fr.

Sud-Ouest : 6 mai 2011

Tursac

Vide-greniers au profit des enfants de Birmanie

Diggit StumbleUpon  
  L'association Pour une action sociale durable en Birmanie (PASDB) soutient la scolarisation des orphelins et des enfants des rues ou issus de familles pauvres de ce pays. Elle octroie aussi des microcrédits sans intérêts, construit des puits, etc. PASDB organise demain et dimanche 8 mai un vide-greniers (à partir de 10 h 30), au profit de ses actions sociales. Des boissons bio seront offertes et des crêpes vendues au profit de PASDB.

Pour vous y rendre, franchir le pont de la Madeleine situé entre Tursac et Le Moustier, et prendre la direction de Fleurac. Tourner à gauche sur la 2e route bitumée (il y aura des ballons). Contacts : Bernadette 06 07 04 05 21 ou Thierry 06 82 40 57 03.

Sud-Ouest : 29 avril 2011

Tursac

Engouement confirmé pour La Grappe de Cyrano

 Plusieurs milliers de spectateurs dimanche. Photo t. c.-J.

Plusieurs milliers de spectateurs dimanche. Photo t. c.-J.

Facebook Twitter Diggit StumbleUpon

Comme chaque année, voire davantage grâce à des conditions météorologiques très favorables, Tursac se sera révélé être l'un des meilleurs spots du fameux enduro moto La Grappe de Cyrano 2011 (lire notamment « Sud Ouest » de mercredi).

Dimanche matin, plusieurs milliers de spectateurs ont rejoint la spéciale chronométrée, préparée par Philippe Lespinasse. L'ancien champion avait concocté un tracé inédit en ajoutant des franchissements plus délirants que jamais : de véritables écueils pour les pilotes les moins expérimentés.

 

Des buses de béton plutôt traîtresses, des cascades d'eau glissantes, des appels de sauts dans le sable ou encore une descente vertigineuse ont émaillé cet itinéraire local de l'édition 2011 ; pour le plus grand plaisir d'un public, coup sur coup amusé ou admiratif, selon les prestations des pilotes.

Sud-Ouest : 14 mars 2011

Tursac

Traverse : les travaux ont commencé

 Des réunions de chantier réunissent régulièrement les élus du village et les entrepreneurs. photo titia carrizey-jasick  

Des réunions de chantier réunissent régulièrement les élus du village et les entrepreneurs. photo titia carrizey-jasick

Ces missions ayant été remplies, le dossier de la traverse a été remis sur le devant de la scène et le chantier vient de commencer avec un double objectif. Il s'agit ici tout d'abord d'assurer une plus grande sécurité au cœur du village, traversé par la route départementale 706, voie principale de la vallée de la Vézère. En cet endroit, la largeur de la chaussée est associée à une longue ligne droite et à l'augmentation constante des flux de circulation. Les aménagements en cours permettront de réduire la vitesse des automobilistes.

 

Mise en valeur

Les travaux apporteront également une physionomie plus attractive à ce bourg ancien, relativement bien groupé autour de l'église, stratégiquement situé sur la route reliant Les Eyzies à Montignac-Lascaux. Une mise valeur d'ailleurs déjà amorcée par l'enfouissement des lignes aériennes.

Approuvé par l'architecte des Bâtiments de France, le chantier est placé sous la maîtrise d'ouvrage de la Direction départementale des territoires de la Dordogne et est assuré par les entreprises Eurovia et Lespinasse, alors qu'en parallèle les conduites d'eau sont remplacées par l'entreprise Montastier.

Le coût de cet important chantier s'élève à 309 000 euros hors taxes, financés à hauteur de 63 700 euros par l'État et de 121 200 euros par le Département, qui prend par ailleurs en charge la totalité du tapis d'enrobé de la chaussée (125 000 euros). Le solde reste à la charge de la commune (124 100 euros), financé en partie par un emprunt et en partie en autofinancement, qui seront précisés lors du prochain vote du budget primitif.

Tursac · Dordogne

Sud-Ouest : 21 janvier 2011

 

Tursac

Plusieurs projets et des inquiétudes

 

Lors de ses vœux, Michel Talet a émis quelques réserves sur l'opération Grand Site. Photo TITIA CARRIZEY-JASICK

 

Pour la troisième année consécutive, le Comité des fêtes de Tursac ouvrait, samedi, le calendrier des manifestations du village en organisant, à la salle des fêtes, le repas des vœux. Une soirée qui débutait par l'allocution de Michel Talet, maire de la commune, prononcée devant une assistance fournie.

C'était l'occasion pour l'édile de rappeler que les habitants du village peuvent être informés des projets, des réalisations, des décisions et du fonctionnement de la mairie sur un site Internet régulièrement mis à jour (http://tursac.jimdo.com), avant d'évoquer les dossiers en cours d'achèvement et ceux qui verront prochainement le jour de façon concrète.

 Trop protégés ?

Michel Talet a évoqué la fin des travaux du hangar municipal ou encore le prochain aménagement de la halte nautique au pont de Lespinasse, sur un terrain communal acquis en 1984, grâce à l'obtention de subventions. Au programme également, après la restauration de l'église et celle de la mairie, l'aménagement de la traverse du bourg, « qui apportera esthétisme et sécurité au village », ainsi que la réfection de la RD 706 par les services du Conseil général. Sur ce sujet, l'édile espère que la tranche prévue depuis Le Moustier pourra aller jusqu'à Tursac ; la réalisation de celle concernant la portion reliant Tursac aux Eyzies est prévue pour 2012.

Avant le buffet et le karaoké géant qui clôturaient la soirée, le maire a abordé des horizons plus larges, avec quelques réserves sur le futur classement de la vallée de la Vézère. « Nous participons aux projets collectifs, mais il faut veiller à ce que les inconvénients ne soient pas trop importants ! Je pense à l'opération Grand Site, qui donnerait un prestige certain à la vallée mais qui renforcerait les protections, surtout pour notre village qui est au cœur de ce territoire. À mon avis, il faut certes laisser un beau paysage à nos enfants, mais il faut aussi leur laisser la possibilité d'y habiter. »